Amazon : une plateforme de vente de A à Z


Acheter au meilleur prix vos livres, produits multimédia ou high-tech…

Amazon a gentiment commencé son activité sur Internet en 1995. C’était une modeste librairie en ligne à ses débuts. Elle est aujourd’hui considérée comme la première grande réussite du Web. À tel point que son nom pour de nombreuses personnes fait davantage référence à la plateforme E-commerce qu’au plus grand fleuve du monde. Dites Amazon à n’importe quel inconnu dans la rue et je parie une guirlande de Noël qu’il vous désignera la boite de Jeff Bezos.
Au début des années 90, le monsieur chercha un produit qui puisse se vendre facilement sur le Web. Ce sera le livre. Il représentait de nombreux avantages. Contrairement à une denrée alimentaire, il est non périssable, relativement compact et donc facile à expédier.Amazon
Et puis les livres, il y en a pour tout les goûts, certains étant de véritables best-sellers.
Aux États-Unis, dans les années 2000, plusieurs millions de livres étaient imprimés puis publiés chaque année.

Des offres dans tous les domaines

Amazon s’est ensuite diversifié vers d’autres produits tels que les logiciels, la musique, la vidéo, le matériel électronique, le prêt-à-porter, l’électroménager ou l’ameublement. Une fois ces domaines bien maîtrisés, la société a élargi élargi son offre à la boisson et l’alimentation.
Elle s’essaya également aux enchères en ligne, mais sans jamais obtenir le succès d’eBay qui restera inamovible et reine de la catégorie.

Amazon : la rentabilisation d’un concept

Au départ, son idée était de tout vendre, de la lettre A à Z. Durant les cinq premières années, la firme s’efforça de réinjecter tous ses bénéfices dans le développement de ses activités. Au grand dam de ses principaux actionnaires qui auraient souhaité récolter leurs dividendes.
En 2005, Amazon réalisera un chiffre d’affaires de 8,49 milliard de dollars avec un bénéfice net de 359 millions de dollars. Elle employait 12 000 employés et fut ajoutée comme indice boursier au S & P 500.
En 2006, Amazon affine sa stratégie d’investissement en se concentrant sur l’innovation. Ce sont les niches du livre électronique et la vente de contenus vidéo qui l’intéresse particulièrement.
A la fin de cette même année, elle fera 10,7 milliards de chiffres d’affaires.
E-commerceEn 2007, Amazon se lance dans le format kindle, une application pour liseuse électronique donnant accès à toutes sortes de contenus accessibles avec ou sans abonnement : livres, magazines, articles de journaux et même billets de blog
Dans sa boulimie d’expansion, elle acquiert également d’autres librairies en ligne telles que Borders.com et Waldenbooks.com. À cette époque, elle étend ses activités à d’autres pays : Canada, Grande-Bretagne, France, Allemagne, Japon et Chine.
Ce qui assurera définitivement la pérennité de l’entreprise sera sa capacité à négocier les conditions tarifaires avec ses fournisseurs (éditeurs et fabricants) mais également par la mise en place d’un haut degré d’automatisation de ses entrepôts et la gestion très efficace de ses stocks.

Amazon : information et communication

Elle a su profiter des technologies du moment pour créer une architecture basée sur la qualité de l’information. Un client pouvant obtenir une grande quantité d’informations pour un produit donnée, à partir d’une fonction de recherche particulièrement élaborée :

  • Information sur le vendeur, sa popularité, état du produit, taille, poids, quantité, disponibilité, suggestion d’autres produits de la même famille, etc.

Un incubateur d’autres entreprises

La force d’Amazon est d’avoir proposé très rapidement (dès 2001) aux entreprises comme aux particuliers, la possibilité d’exporter leurs produits sur sa plateforme, sans frais facturés, hors ventes effectives.
Cela a considérablement facilité la mise en place de sites vitrines avec une interface de paiement assuré par le géant. Une façon pour le vendeur de tester une niche de produits, et même de vendre en flux tendu.

La réussite d’un homme : Jeffrey Bezos

Il est né en 1964 à Miami, en Floride. Ses proches se souviennent d’un enfant fasciné par tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un gadget. Il adorait également jouer au football.
C’est par l’intermédiaire de son oncle Preston Gise, un salarié de la commission de l’énergie atomique, qu’il commence à s’intéresser à l’électronique. Il s’amuse donc à démonter et remonter le matériel qu’il lui avait été offert.
En 1982, Bezos fait son entrée à l’Université de Princeton. Il se spécialise tout d’abord en physique puis s’intéresse à l’ingénierie électrique. Il en sortira diplômé en 1986.Kindle
Il se penche ensuite sur les applications logicielles liées aux réseaux financiers.
En 1990, Bezos travaille pour la compagnie D.E Shaw. Celle-ci lui demande d’explorer les potentialités du World Wide Web et notamment des produits qui pourraient être commercialisés grâce à cette nouvelle technologie.
Bezos réalise un top 20 des produits les plus intéressants. Parmi eux : les logiciels, fournitures de bureau, vêtements, les livres et les CD de musique.
Il suggérera ensuite l’idée à D.E Shaw de créer un immense entrepôt qui serait relié à une base de données répertoriant la totalité du stock. Celui-ci serait ensuite mis en ligne à partir d’un système de commande couplé à mode d’expédition rapide. Un moyen de satisfaire un grand nombre de clients tout en maintenant des prix très bas. Celle-ci bottera en touche.
C’est à partir de ce moment que Bezos décide de monter sa propre structure. Le Web commence à être populaire à travers de nouveaux navigateurs tels que Netscape.
Bezos décide de s’installer à Seattle dans l’État de Washington. Une région particulièrement dynamique et où est notamment implanté Microsoft.
Après plusieurs faux départ, il transforme son garage en magasin et il le nomme Amazon, en référence au plus grand fleuve du monde.
Il choisira Shel Kaphan, un programmeur de talent qui lui créera un programme dédié à la gestion des stocks. Shel Kaphan sera le 1er salarié d’Amazon.

Les principaux produits et services Amazon

MarketPlace Amazon

Une plateforme qui permet aux vendeurs professionnels comme aux particuliers de pouvoir exporter leur catalogue produits. La contrepartie est une commission sur les ventes ainsi que des frais de gestion.

Amazon Turc mécanique

Service de micro-travail orienté crowdsourcing dans les domaines de l’intelligence artificiel.

Amazon Prime

Un abonnement mensuel permet de bénéficier de toute une palette de services :

Livraison : des coûts réduits sur les frais de port.
Streaming : accédez à vos films et séries favoris.
Shopping : vous assistez à des ventes flash, 30 minutes avant tout le monde.
Kindle : l’abonné peut emprunter gratuitement un ouvrage une fois par mois. Amazon, c’est plus d’un million d’ebooks disponibles.
Photo : possibilité de stocker ses plus belles images.

Amazon AWS

Une plateforme réunissant près de 90 outils. Pour le coup, il faut être assez calé pour comprendre ce qui est proposé. Les principaux domaines :

Le calcul : Amazon EC2 Auto Scaling, AWS Elastic Beanstalk…

Le stockage : S3, AWS, Snowmobile, Amazon EBS…

La base de données : Aurora, Redshift, Npetune…

La migration : Discovery Service, Snowball, Migration Hub…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *