ANTS : le service de la préfecture qui hante vos démarches en ligne 4


Cube reload : jamais vous ne trouverez la sortie…

Gros coup de gueule qui me fait dire à propos des fonctionnaires : « le premier qui bouge a perdu ! »… ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) hantera tes nuits.

J’ai tenté deux démarches administratives (maintenant obligatoires en ligne) concernant une carte de grise perdue et une cession de véhicule pour des amis un peu retord vis-à-vis de l’informatique.

Résultat : circulez y’a rien à voir ! ou le remake du film Cube. Le mur en béton triple épaisseur que vous vous prenez en pleine face à la sortie d’un tunnel. Toute démarche en ligne sur leur site est un casse-tête à la Rubik’s Cube.

Venons-en au fait !

Cas 1 : refaire une carte grise sur ANTS

Mon ami Pierre a perdu sa carte crise. Nous envoyons donc tous les documents en ligne : pièce d’identité, quittance de loyer, et même dernier contrôle technique, sans omettre à leur intention un message d’accompagnement expliquant comment la carte grise à été perdu. En l’occurrence sans doute dans un champ car Pierre vit à la campagne.ANTS

Nous saisissons donc la touche « Enter » du clavier pour valider notre demande… 5 jours après, aucune nouvelle dans la messagerie de leur tableau de bord.

Puis enfin le Graal lorsqu’ils nous annoncent que notre dossier est en cours de traitement. J’oubliais… Entre-temps, le service ANTS devait envoyer un code secret par courrier afin que nous puissions finaliser notre démarche en ligne… Pierre ne l’a bien entendu jamais reçu. 20 jours après, toujours rien. Au 21e jour, ANTS se signale enfin avec ce message :

Bonjour,

Nous vous informons que votre autre demande immatriculation n° 0000000 est passée à l’état « Analyse par le service instructeur ».

Les différents états d’une demande :
– Abandonnée : demande annulée à votre initiative
– Analyse par le service instructeur : demande en cours d’analyse par le service instructeur. Cet état ne nécessite pas d’action de votre part.
– Rejetée / Rejetée par le service instructeur : demande rejetée par le service instructeur.
– Terminée : demande finalisée.

Le Centre d’Expertise et de Ressources Titres est en charge de la gestion des téléprocédures relatives au système d’immatriculation des véhicules.

Le ministère de l’Intérieur

Commentaire : soit je suis le roi des abrutis et il faut me le dire, soit il faut que je fasse un stage chez ANTS en accéléré pour comprendre leur charabia.
Et tout cela pour refaire une carte grise. La demande aurait donc été annulée de notre part alors que nous avions justement fait le nécessaire pour la formuler en bonne et due forme. Incroyable mais vrai, c’est du domaine de la parapsychologie. Un esprit frappeur a annulé notre requête.

Conclusion : nous n’avons toujours pas cette fameuse carte grise.




Cas N°2 : cession de vente d’un véhicule

Mon ami Maurice me sollicite car il vient de vendre une petite camionnette. Je dois donc l’aider à faire la démarche en ligne sur le site ANTS… Il doit notamment récupérer un numéro qu’il transmettra ensuite à la personne qui lui a acheté le véhicule.

Fort de la mauvaise expérience avec Pierre, je le préviens qu’on risque de galérer grave… Et devinez ? Bingo, Cube 2 le retour.
Un truc à bondir de son lit camouflé, habillé en pyjama-girafe intégral pour aller uriner en cachette, sur un radar de la préfecture en pleine nuit. Pour se venger de ANTS « mon sommeil ». Chut j’ai rien dit…

  • Durée de la démarche non abouti : 2 heures.

Revival : il faut donc se connecter sur ANTS et effectuer la démarche à la rubrique « Je vends où je donne mon véhicule ». Super ! Jusque-là, tout va bien ! On fonce tête baissée et bonne nouvelle, il est stipulé que la saisie devrait durer 15 minutes. Trop fort, ANTS fait même des estimations en temps réel pour notre confort personnel.

On rempli donc les premières cases avec nom, prénom, etc. 2 minutes à peine se sont écoulées que l’on nous demande à la case suivante, un code secret pour poursuivre la démarche.

Problème : on n’a aucun code si ce n’est le document physique de cession du véhicule rempli côté vendeur et acquéreur et qui doit nous servir à finaliser cette demande en ligne.

On clique donc sur le point d’interrogation à côté du champs à remplir pour insérer ce fameux code… et en guise de réponse nous obtenons : « c’est le code que nous vous avons envoyé par courrier pour le véhicule que vous souhaitez vendre ».

Un truc de dingue. Maurice vient de vendre son véhicule, il a le certificat de cession, il souhaite finaliser la démarche en ligne et on lui demande un code qui lui a été envoyé pour un véhicule qu’il souhaiterait vendre… C’est le chat qui se mord la queue. C’est un 30 tonnes qui fait un tête à queue.
On se retrouve donc durant 1/2 heures à « scanner » tout les recoins de leur portail afin de trouver la rubrique dédiée au « véhicule déjà vendu ».

Résultat : panne dans le désert de Gobi. Pas un pet de végétation à 700 kms à la ronde.

On formule donc notre problème à travers leur service de messagerie. Petit hic, pour pouvoir envoyer le message, il faut donner les numéros de la plaque d’immatriculation du véhicule impliqué, et devinez… Leur service de « reconnaissance faciale » de train arrière ne reconnaît pas le nôtre. On a beau saisir l’immatriculation dans tous les sens, avec espaces, sans espaces, tirets du 6. Rien n’y fait. Monsieur ANTS « le pire de mes cauchemars » ne veut rien savoir. À nouveau 1/2 heures de perdue.

En aparté, nous tenons à préciser que nous ne sommes pas spécialistes dans la fabrication de fausses plaques d’immatriculation. Les numéros figurant sur celle de mon ami Maurice ainsi que sa carte grise ont bien été établis pas la préfecture.

Conclusion : impossible encore une fois de faire la démarche en ligne. Et je pense sincèrement ne pas être la dernière des tourtes en la matière. En 20 ans, je n’avais jamais vu ça.

Je pose la question : comment feront toutes les personnes qui n’ont pas Internet, par nécessité ou par choix ? Si même pour les pro d’Internet, c’est super casse-tête ?
ANTS ou la hantise absolue de bon nombre de Français dans les années à venir. Une catastrophe industrielle.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “ANTS : le service de la préfecture qui hante vos démarches en ligne

  • sebastien

    ….idem de mon côté…j’imagine comment les personnes peu adepte de l’informatique doivent en perdre leur latin

    – véhicule familial de 1955, carte grise perdue….évidement pas de numéro vendeur (mais un papier de cession rempli par ma grand mère avant son décès il y a 10 ans), reconnaissance de l’immatriculation impossible…..j’attends depuis décembre 2017 et ne compte plus les relances.

    – moto achetée en aout 2017, j’envoie mon dossier à la préfecture qui me le retourne (méa culpa il manquait une signature de ma part et le permis que je n’ai obtenu qu’en septembre 2017….car il est désormais interdit de posséder un véhicule sans avoir le permis adéquat). Entre temps on passe à l’ANTS et leur portail informatique. Je n’ai évidement pas de code vendeur (puisque acheté avant la réforme)…et quand je renseigne le numéro de carte grise….ça bugge en me disant qu’il n’y a pas eu de déclaration de vente (j’ai tous les cerfa bien remplis mais le site ne propose meme pas de transmettre copie de ces Cerfa…magnifique…)

    • takeo1984 Auteur de l’article

      Bonjour Sébastien ! J’avais entrepris Des démarches pour des amis, je n’ose point trop imaginer lorsque je devrai le faire à titre personnel.Connaissant l’administration et les problèmes liés à l’informatique, on en a pour un sacré bout de temps. Tout cela combiner avec le nouveau contrôle technique et nous ne pourrons définitivement plus rouler dans des voitures anciennes. Par choix ou par nécessité. Comme pour le tabac, c’est l’état en fin de compte qui est responsable car il laisse le lobby automobile dicter sa loi. Il semblerait tout de même qu’il y ait quelques avancées !

  • Coralie

    Bonjour, j’ai acheté un véhicule il y peu. Le vendeur a fait la cession sur le site de l’ants et dans l’état de la demande ça met « analyse par le service instructeur » depuis au moins 5 jours. Savez-vous si c’est normal et si je peux quand même faire ma demande de carte grise ou non? Sachant qu’ANTS n’est pas joignable.
    Merci d’avance.

    • takeo1984 Auteur de l’article

      Bonjour,
      je ne puis rien vous dire à ce sujet car leur jargon est totalement incompréhensible. Pour cet ami pas très doué dans les domaines du Web que j’avais tenté d’aider sur le Site de ANTS, nous avions également cette petite phrase sur son compte durant plusieurs jours… avant que cela ne se termine en eau de boudin. J’espère qu’il n’en sera pas de même pour vous !

      Bien cordialement,