Quarts de finale de la Champion League 2017


Une page se tourne, pleine de craintes et d’espoirs ! Barcelone n’est plus et Messi a été porté disparu face à la Juve… Mais quelle belle dame.  Pas si grabataire que ça ! En Italie, c’est le club de mon cœur, parce que Michel Platini et Andrea Pirlo sont passés par là… Ces génies !

J’ai été quelque peu déchiré de voir deux de mes équipes préférées se croiser à ce stade de la compétition, mais m’enfin, c’est le destin.
Dybala a été monstrueux. Depuis son arrivée dans le Piémont, la cougar a pris une autre dimension et Buffon reste toujours le meilleur gardien du monde.

Que dire du Real ? À mes yeux, Madrid est à l’Espagne ce que le PSG est à l’hexagone. Ce club me sera toujours aussi antipathique, bien que Zidane soit à la baguette. Mais avec un train arrière bordé de guirlandes.

Il se qualifie grâce à deux buts clairement hors-jeu signés Ronaldo, l’incontournable. Le fossoyeur des surfaces. Si je reconnais son génie hors-norme et il n’y a pas photo entre lui et Benzema, il faudra tout de même comptabiliser dans son record de 103 buts en Champion league, tous les penaltys qu’il a inscrit et le bon nombre de situations ou il n’a eu qu’à pousser le ballon au fond des filets. Marquer plus en travaillant moins ? Merci les gens ! Bon, après c’est du chipotage…

Un petit mot maintenant sur Monaco, le petit poucet des demi-finales. Chapeau bas monseigneur ! Tu as réussi là ou le PSG a toujours échoué depuis l’arrivée des qataris. La modestie a payé et Leonardo Jardim en est le parfait symbole, lui, l’admirateur d’Edgar Morin le sociologue.

En France, je préfère largement les vrais clubs populaires, Saint-Étienne, Lens ou Marseille, mais en ces temps de disette on ne va pas faire la fine bouche. D’autant plus que je viens de découvrir dans l’effectif de la principauté et je m’en veux de ne pas avoir percuté avant, 2 footballeurs qui seront les futures stars mondiales de demain, et… même tout de suite car le festival a déjà débuté. Qui donc ? Kyllian Mbappe et Thomas Lemar ! Oui, oui !
je vous parie un paquet de Curly qu’ils seront au même niveau que Neymar et el fenomeno Ronaldo pour le premier et Iniesta pour le second.
Fort de mon retard en détection de footballeurs et afin de déterminer si cela le fera, j’ai visionné quelques interviews de nos deux compères sur Youtube. Pu…ain, que ça fait du bien ! Mes indices pour affirmer leur statut de futurs géants? Ils ne disent pas « voilà » tous les 3 mots, ils sont modestes et… remarquablement intelligents, sur et en dehors du tapis vert.

Maintenant, les demi-finales se profilent avec un Atletico Madrid – Real de Madrid et Juventus – Monaco. J’espère sincèrement que l’Atletico de Griezmann éliminera le Real pour le premier choc et pour le second.. dans tous les cas ce ne sera que du bonheur. Mon côté chauvin souhaiterait que Monaco se qualifie pour cette finale et de l’autre, j’aimerai tant que la vieille dame soulève à nouveau la coupe aux grandes oreilles. À bientôt pour d’autres impressions footballistiques.

Magic Thomas Lemar

 

… et notre petit phénomène !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.