Coupe du Monde 2018 : bilan des matchs de poule

Quels enseignements tirer de ces premiers matchs de coupe du Monde ? Et bien que les lignes bougent sur la plaque tectonique avant le tremblement de terre qui se profile.

Force de constater qu’il n’y a plus de petites nations. Si elles ont payé pour voir durant des années, aujourd’hui elles ont assimilé les fondamentaux et ont par conséquent beaucoup plus de certitudes que par le passé.

Il s’en est fallu d’un rien pour que le Maroc, la Corée du Sud, le Nigeria ou l’Iran passe en 8ème de finale. Ce sera sans doute pour la prochaine fois, au Qatar.France - Argentine

L’Allemagne a été éliminée dès le premier tour et elle symbolise a elle seule, cette redistribution des cartes.
Pour le supporter que je suis, c’est une funeste réjouissance en souvenir de Battiston et de cette maudite finale de 1982. Le Terminator est enfin passé sous presse et renvoyé en pièces détachées sur le vaisseau amiral.
La souffrance qui fut la mienne, jeune supporter plein d’idéaux, perdus ce jour là, à été vengé par mes lointains cousins coréens, le nippon d’origine que je suis.

La Croatie se place en nation émergente. Le Brésil a retenu les leçons de sa coupe du Monde de 1994 et ce funeste 0-7 face à la Mannschaft.

L’Iran et la Corée du Sud nous ont montré des valeurs que nous avions oublié en matière de don de soi, générosité et fibre patriotique.

L’arbitrage vidéo en est encore à ses balbutiements, tout n’est pas parfait, mais on ne peut que retenir le rôle positif du troisième œil. Il va notamment pouvoir faire évoluer les règles sur le ceinturage dans la surface de réparation. Un geste qui sera je l’espère, sanctionné par un penalty. C’est la marche de l’histoire et le sens de la modernité.

La France une nouvelle fois a été au-dessous de tout dans ses trois matchs de poule et cela ne présage rien de bon pour le match qui se profile contre l’Argentine.

Je ne peut m’empêcher de vous faire partager quelques perles que j’ai distillé en mode sniper sur Twitter. Avec humour bien entendu.

– France – Australie : et dire que certains supporters économisent des mois… pour venir voir un match aussi indigent. Quel manque de respect de ces millionnaires en short.

–  Équipe de France : en dehors du terrain ils roulent avec des Lamborghini Aventador, sur le terrain ils sont en voiture à pédales.

– Avec l’EDF, question émotion, on est sous anesthésie générale !

– Équipe de France : elle sera punie !

France – Danemark

– Sur le terrain : un cerveau, N’Golo kanté et 9 poulets sans tête…

– Kanté était partout, ses coéquipiers nul part !

– Sur ce match, t »enlèves les cages et c’est une balle au prisonnier… le premier qui touche le ballon a perdu !

– Équipe de France : si c’est du bluff, c’est un coup de maître…

– EDF: ils jouent mal car ils ont l’impression de faire des heures supplémentaires non rémunérées…

Équipe de France : à croire que leur club est plus important que la nation. Sont-ils toujours français ou d’opportunistes mondialistes européens ? 

– Si la France rencontre l’Argentine en 1/8e… miroir, miroir… qui est la plus moche ?

L’argentine contre le Nigeria: c’est un peu comme Terminator… tu crois qu’il est à plat et soudain… un pied : celui de Messi

A propos du match France – Argentine qui se profile en huitième de finale

– Rendez-vous France – Argentine : je m’attends à un lapin !

– Les français ont-ils plus de certitudes que les argentins ?

– La France en mode Rocky Balboa contre l’Argentine ou en mode relooking et défilé ?

– Di Maria – Messi… si ça se transforme en Burruchaga – Maradona, je craint le pire pour l’équipe de France…

Et pour finir, l’équipe de France que je préconise à partir des 8e, en tenant compte de la psychologie de Didier Deschamps.

Composition des bleus en coupe du Monde

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.