Films de capes et d’épées – Années 60


Souvenir, souvenirs ! Des films qui ont marqué les années 60. A revoir sans modération !

  1. Le capitan (André Hunebelle, 1960)
  2. Le masque de fer (Henri Decoin, 1962)
  3. Le bossu (André Hunebelle, 1960)
  4. Le capitaine Fracasse (Pierre Gaspard-Huit, 1961)
  5. Fanfan la Tulipe (Christian-Jaque, 1952)
  6. La Tulipe Noire (Christian-Jaque, 1964)
  7. Cadet Rousselle (André Hunebelle, 1954)
  8. Le miracle des loups (André Hunebelle, 1961)
  9. Le comte de Monte-Cristo 1 (Claude Autant-Lara, 1961)
  10. Le comte de Monte-Cristo 2 (Claude Autant-Lara, 1961)
  11. Cyrano et d’Artagnan (Abel Gance & Nelly Kaplan, 1962)
  12. L’affaire des poisons (Henri Decoin, 1955)
  13. Mandrin met le feu aux poudres (Jean-Paul Le Chanois, 1962)
  14. La tour de Nesle (Abel Gance, 1955)
  15. Scaramouche (Antonio Isasi-Isasmendi, 1963)
  16. Le comte de Monte-Cristo 1 (Robert Vernay, 1943)
  17. Le comte de Monte-Cristo 1 (Robert Vernay, 1943)
  18. Les frères corses (Anton Giulio Majano, 1962)
  19. Le bossu (Jean Delannoy, 1944)
  20. Mandrin 1ère époque (René Jayet, 1948)
  21. Mandrin 2ème époque (René Jayet, 1948)
  22. Le cavalier noir (Gilles Grangier, 1945)
  23. Le capitan 1ère époque (Robert Vernay, 1946)
  24. Le capitan 2ème époque (Robert Vernay, 1946)
  25. Le secret de Mayerling (Jean Delannoy, 1949)
  26. L’aventurier de Séville (Ladislao Vajda, 1954)
  27. Les trois mousquetaires – Les ferrets de la reine (Richard Lester, 1973)
  28. Les trois mousquetaires – On l’appelait Milady (Richard Lester, 1974)
  29. Le retour des mousquetaires (Richard Lester, 1989)
  30. Robin des Bois, Prince des Voleurs (Kevin Reynolds, 1991).
  31. Le signe de Zorro (Rouben Mamoulian, 1940)
  32. Les révoltés du Bounty (Frank Lloyd, 1935)
  33. Les contrebandiers de Moonfleet (Fritz Lang, 1955)
  34. Les aventures de Robin des Bois (Michael Curtis & William Keighley, 1938)
  35. Le capitaine Fracasse (Abel Gance, 1942)
  36. Zorro (Duccio Tessari, 1975)
  37. Le masque de Zorro (Martin Campbell, 1998)
  38. Le fils du capitaine Blood (Tulio Demicheli, 1962)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.