Le charbon végétal : une entreprise de nettoyage de l’organisme


Recette de grand-mère : elle fait le ménage !

Parents et grands-parents avaient sur l’étagère de leur pharmacie un pot de charbon de bois activé en poudre. On y recourrait chaque fois que se posait un problème digestif. Ce remède, connu sous le nom de « charbon du Docteur Belloc« , était souverain contre les flatulences, les digestions difficiles, les douleurs d’estomac ou d’intestin, les diarrhées infantiles…

Le charbon végétal officinal se prépare à partir de certaines essences d’arbres à bois tendre, en particulier le peuplier, le saule, les tilleuls et trembles. Le bois est calciné à haute température (700 à 800°C). 

Le charbon ainsi obtenu est ensuite traité à la vapeur afin de renforcer ses propriétés détoxifiantes. On en trouve généralement dans le commerce sous forme de poudre ou granulés (c’est la forme la plus active), en comprimés ou en gélules. Peuplier blanc

Le charbon végétal activé n’est ni un nutriment, ni un médicament, ni une drogue. C’est une poudre noire, légère, très fine, sans odeur, sans saveur et insoluble dans l’eau, capable de fixer, de capter, de séquestrer, de pomper, de piéger (adsorber) les substances étrangères ou toxiques qui se trouvent dans notre corps et qui surchargent nos reins et notre foie.

Une des meilleures protection naturelle

La majorité des agressions que subit notre organisme passe par le système digestif (bouche, larynx, œsophage, estomac, intestin et côlon).  Face à ces attaques brutales ou sournoises, le charbon végétal activé fait office de protecteur naturel face à des intoxications médicamenteuses, alimentaires ou industrielles.

Le charbon, un piège pour chaque type d’agression

C’est le traitement d’activation qui va développer une plus ou moins grande surface d’adsorption. Après activation, la particule de charbon ressemblera à une micro-éponge dotée de nombreux pores. C’est dans ceux-ci que vont se fixer toutes sortes de substances, d’où les nombreuses applications thérapeutiques du charbon de bois activé.
Il est capable d’emprisonner les gaz et les molécules dissoutes ou dispersées : Nicotine, additifs alimentaires, produits chimiques, polluants toxiques.

Une arme contre les troubles digestifs

Ces substances étrangères qui font partie de notre quotidien sont ainsi éliminées, de même que les parasites intestinaux indésirables. Le charbon est un « absorbant » particulièrement puissant, et parfaitement toléré.

De nombreuses études ont montré son efficacité en cas de problèmes intestinaux : ballonnements, diarrhées, flatulences, douleurs abdominales. Il peut également être utile pour traiter les colites, les intoxications alimentaires, pour réguler le taux de cholestérol sanguin, et en cas d’empoisonnement.

Composants essentiels
Bois calciné (peuplier, saule, tilleul ou tremble).

Zoom sur le Peuplier (Populus nigra)

Il fait parti de la famille des salicacées. C’est un grand arbre pouvant atteindre 25 mètres de haut. On le trouve fréquemment au bord des rivières.
Le charbon végétal obtenu à partir de la combustion du peuplier est reconnu contre les fermentations intestinales pour absorber les gaz sécrétés par le gros intestin.

Parties utilisées
Bourgeons, bois (sous forme de charbon végétal)

Principaux constituants connus
Huile essentielle, tanin, flavonoïdes, chrysine, salicine, populine.


Question :
comment prendre le charbon végétal en poudre activé ; ?

Réponse de Zabou : avec le Charbon végétal de SFB, il n’y a guère besoin de posologie, c’est surtout en fonction de vous, de vos besoins, vous pouvez l’utiliser par à-coups, ponctuellement parce que c’est « urgent » : gaz, diarrhée, très mauvaise digestion, intoxication alimentaire, gastro, grippe, acidité de l’estomac

Certaines personnes l’utilisent aussi en cure : 1 cuillère à café dans un grand verre d’eau de source, 1 à 2 fois par jour pendant 15 jours à 3 semaines.
Ce qu’il ne faut pas oublier : c’est d’espacer au moins de 3 heures la prise d’un médicament de celle du charbon, car celui-ci est tellement efficace, qu’il inhiberait l’action du médicament.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.