Le commerce équitable : un enjeu de 21e siècle !


Le commerce équitable pourrait être résumé selon l’ article 23 de la déclaration des droits de l’homme :

  • Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine », article 23 de la déclaration universelle des droits de l’homme.

Né dans les années 60 en Angleterre et aux Pays Bas, le commerce équitable a été développé par des organisations non gouvernementales dans le but d’aider des coopératives d’agriculteurs et d’artisans des pays du sud à se développer de façon durable.Développement durable
La philosophie du commerce équitable est de tisser des échanges commerciaux dénués de tout profit afin d’établir une plus grande équité dans le commerce mondial. Il veille à garantir les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés partout dans le monde.
Les organisations du commerce équitable à travers ses réseaux de consommateurs s’engagent également à sensibiliser l’opinion afin de faire évoluer les pratiques du commerce international conventionnel.

Principes du commerce équitable

• Garantir une rémunération équitable du travail des producteurs et artisans les plus démunis afin de leur permettre de faire face aux contingences quotidiennes : santé, protection sociale, éducation, logement.

• Garantir le droit des personnes en refusant notamment l’exploitation des enfants.

• Fonder des relations durables économiquement entre le Nord et le Sud.

• Favoriser la préservation de l’environnement en proposant aux consommateurs des produits de qualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *