France-Colombie : un coup de vent et Lloris tomba


Tout d’abord un grand bravo au couple Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, devenu champion du monde de danse sur glace…

Que dire de cette rencontre si ce n’est qu’elle fut marqué du sceau de Dustin Hoffman ou la magnifique interprétation de Didier Deschamps dans le film Papillon et de Lloris, le Don Quichotte des surfaces.

Le gardien qui réussit à tomber par le seul souffle du vent. Analysez le but, lorsqu’il tente l’esquive…. Le type qui voudrait pecho en boite de nuit et qui se prendrait râteau sur râteau.

Lloris le meilleur gardien du monde… lorsque le ballon est sur sa trajectoire. Allez, encore une boulette dont lui seul à le secret, aussi jalousement gardé qu’une recette à base de riz au lait.

Les deux ensemble, c’est le duo tentation, embarqué sur un bout de bois en direction de la terre promise, mais pas encore répertoriée sur la carte.

Jusqu’à 2-0, il y avait des choses intéressantes puis après, les joueurs ont sans doute cru que le match était terminé.

La charnière Varane-Umtiti a été bien trop approximative alors qu’elle devrait être largement complémentaire.Ressemblance avec Deschamps

Mbappé a-t-il été pollué par Neymar tellement il s’est perdu dans des dribbles inutiles ? Pour être un grand joueur, il faut d’abord le prouver en jouant simple. Qu’il s’inspire de Messi ou de Iniesta sur le plan comportemental. Sur leur façon d’être.

Thomas Lemar a été très bon. RAS. N’Golo Kanté a lui aussi été au dessus de la mêlée, mais est-ce à ce profil de joueur de se transformer en meneur de jeu ?

Cela est révélateur d’un problème sur la philosophie de « Dustin » Deschamps. Par sa personnalité, n’a t-il pas tendance a éteindre trop tôt, la lumière du dortoir des enfants ? À inhiber les velléités de grand large ? Ce grain de folie toutes voiles dehors, propre aux équipes de caractère, qui elles seules sont capables d’aller au bout d’une grande compétition.

Matuidi a eu l’impression de se chercher avec une loupe sur le terrain, Antoine Griezmann a une fois de plus été trop suffisant. Il file un mauvais coton celui-là.

Les deux joueurs que j’aurais souhaité voir sur le terrain ne sont pas rentrés où bien à peine quelques minutes. Rabiot qui a largement sa place dans cette équipe et Thauvin qui n’en est pas loin.

Comme au Texas Holdem, attendons pour voir, mais tout cela est bien inquiétant à quelques mois de la Coupe du Monde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.