Atomes et molécules, mais à quoi ça sert ?

Au même titre que la cellule est l’unité structurale et fonctionnelle de tous les êtres vivants, l’atome constitue l’unité structurale et fonctionnelle des molécules qui composent la matière inerte et vivante.

Selon la théorie atomique moderne, la matière vivante et non vivante (aussi appelée matière inerte) est composée de petites unités structurales, les atomes.

Les chimistes ont réussi jusqu’à maintenant à identifier quelques 92 atomes naturels différents et près d’une quinzaine artificiels. Par convention, chacun de ces atomes est représenté par un symbole chimique : “Ca” pour le calcium, “C” pour le carbone, “O” pour l’oxygène, “H” pour l’hydrogène, “K” pour le potassium etc… Le corps humain est constitué de 24 atomes dont l’oxygène, le carbone, l’hydrogène et l’azote. Ils représentent à eux seuls, 96% du poids du corps.Cellules nerveuses


Voici une liste des principaux atomes que l’on retrouve dans le corps humain


Carbone
(O)

Composant essentiel des molécules organiques comme les glucides, les lipides et les protides. On ne retrouve pas le carbone libre dans l’organisme, mais plutôt incorporé dans les molécules.

Hydrogène (H)

Composant de l’eau et des molécules organiques. En tant qu’ions H+, il influence le pH des liquides présents dans l’organisme.

Azote (N)

En tant que composant des acides aminés, des protéines et des acides nucléiques, il tient une place essentielle dans le maintien de l’homéostasie.

Oxygène (O)

Composant de l’eau et de plusieurs autres molécules. C’est un gaz important pour la respiration cellulaire et la fabrication d’ATP (l’énergie des cellules).

Calcium (Ca)

Utilisé pour la composition des os et des dents ; il est de plus nécessaire pour l’activité musculaire et la coagulation sanguine.

Chlore (Cl)

À l’état ionique (Cl-), c’est un anion important de l’organisme. En tant que composant de l’acide chlorhydrique (HCl) de l’estomac, il joue un rôle majeur dans la digestion.

Iode (I)

Utilisé dans la fabrication des hormones thyroïdiennes qui participent au maintien de la température corporelle à 37°.

Fer (Fe)

Composant essentiel de la molécule d’hémoglobine contenue dans les globules rouges. Il joue un rôle majeur dans le transport de l’oxygène aux cellules.

Magnésium (Mg)

Ion important dans plusieurs réactions ; on en retrouve également dans les os.

Phosphore (P)

Composant important des os, des dents, de plusieurs protéines et des acides nucléiques. Présent aussi dans les molécules riches en énergie telles que l’ATP.

Potassium (K)

À l’état ionique (K+), c’est le principal cation intracellulaire. Il participe à la conduction de l’influx nerveux et à la contraction musculaire.

Sodium (Na)

À l’état ionique (Na+), c’est le principal cation extracellulaire. Il est important dans le maintien du volume d’eau dans les différents compartiments de l’organisme et dans la conduction de l’influx nerveux.

Soufre (S)

Composant de plusieurs protéines, particulièrement de la protéine contractile des muscles et de l’insuline.

N.B : De nombreux éléments ne sont présents qu’en petites quantités dans l’organisme ; on appelle ces éléments les « Oligo-élément ». On y retrouve : le chrome, le cobalt, le cuivre, le fluor, le manganèse, le molybdène, le sélénium, le silicium, l’étain, le vanadium et le zinc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.