Formation media training et savoir convaincre


Savoir convaincre en 3 minutes

Des techniques du journal télévisé pour vendre ses projets…

Durée : 2 jours

Objectif
Savoir capter l’attention, être convaincant, faire preuve d’esprit de synthèse dans l’explication de son idée, de son projet. Être à l’aise, savoir séduire tout en valorisant son image.

Pédagogie
Mise en situation face à une caméra suivie d’une séance de visionnage en groupe avec analyse critique.

Cible
Toute personne amenée à convaincre un auditoire en un minimum de temps.

Programme

  • Traiter et hiérarchiser les informations.
  • Être concis et précis en utilisant les mots justes, en établissant un nuage de mots clés significatifs par apport au sujet traité.
  • Établir des phrases qui résument l’idée, le projet. Définir des points d’accroche et de chute pour chacune d’elle.

Utiliser des expressions qui accroche l’auditoire. S’affirmer face à un interlocuteur :

  • Maîtrise du verbal : La communication verbale est un mode de communication qui repose sur le verbe. On fait passer l’émotion.
  • Maitrise du para-verbal : Le para-verbal est un mode de communication non verbale en relation avec la voix en tant que telle. On s’intéressera à l’intonation, à la rythmique de la voix ainsi qu’à ses silences, à la latence entre les phrases telles que les hésitations…
  • Maitrise du non-verbal : L’être humain envoie et reçoit de nombreux messages plus ou moins visibles : expressions, postures, habillement, regard, contact physique. 
  • Formuler correctement les 15 premiers mots pour capter l’intérêt de son interlocuteur. C’est ce que l’on appelle l’amorçage sémantique.

Développement

  • Lancement du sujet.
  • Tenir compte de l’environnement : acteurs principaux, secondaires…
  • Le présent de narration : Il s’utilise avec d’autres temps du passé (imparfait, plus-que-parfait, passé simple…). L’idée est de rendre actuel, des faits qui appartiennent au passé. Un façon d’appuyer l’action afin de la rendre plus vivante.
    Quelques exemple : La nuit était particulièrement obscure. Soudain il surgit de nul part. Ce présent est coupé de la situation d’énonciation (du présent de celui qui parle) car il est mis à la place d’un passé simple.
  • Et les verbes d’action : les verbes d’action expriment une action réalisée ou subie par un individu. Exemple : je coure ou ce chêne a été abattu par la foudre.
  • Savoir exploiter les silences, utiliser la scansion, les mots pleins (significatifs…)
  • Doser la concentration et l’enthousiasme simultanément.
  • Savoir reformuler les points clés du sujet.
  • Réussir « physiquement » sa sortie lorsque l’on quitte son auditoire.

+ de la formation
Réussir une intervention de 3 minutes en hiérarchisation l’information, en établissant une accroche et une chute efficace, en utilisant les règles de base de l’écriture audiovisuelle.

Média training: jouer un rôle d’un porte-parole dans une situation de crise

Défendre l’image de son entreprise en jouant un rôle de porte-parole et de médiateur…

Durée : 1 jour

Objectifs
Mettre en pratique des techniques permettant de défendre l’image de son entreprise en jouant un rôle de porte-parole et de médiateur vis-à-vis de la presse.

Pédagogie
L’exercice consistera à mettre en situation (vidéo) un moment de crise qui sera ensuite débriefé individuellement.

Exemple de scénario : un incendie s’est déclaré dans un établissement hôtelier. Le porte-parole de l’Hôtel doit répondre aux questions pressantes de la presse vis-à-vis d’éventuelles défaillances…Media training

Public concerné
Toute personne amenée à communiquer en terrain hostile pour le compte d’une personne morale ou physique.

Programme

Préparation du discours et rencontre avec les journalistes.

  • Préparer son intervention;
  • se présenter tout en prenant la température de l’auditoire;
  • faire preuve d’empathie;
  • se montrer diplomate face à des journalistes agressifs;
  • ne pas prendre pour soi;
  • savoir respirer, gérer le stress;
  • calmer le jeu en jouant son rôle de porte-parole;
  • être en mesure de répondre du tac au tac à des objections, des reproches, s’exprimer de façon assumée et non frontale tout en défendant clairement et calmement ses positions;
  • faire passer son message, défendre l’image de l’entreprise.

+ de la formation
Un training vidéo qui permettra aux intervenants de tester leur qualité de communicant en situation de crise face à des journalistes incisifs, voir agressifs.