Rap français : faut pas avoir peur du vide


Le rap français ? Il est à l’image de nos vedettes à l’Eurovision !  La presse et le public les donnent dans le trio de tête… et ils finissent bien entendu dernier ou presque. France… One point ! Regardez plutôt le classement des 4 dernières années :

  • 2012 Anggun  Echo You and I  22eme 21 points
  • 2013 Amandine Bourgeois L’Enfer et Moi 23eme 14 points
  • 2014 Twin Twin Moustache 26eme 02 points
  • 2015 Lisa Angell N’oubliez pas 25eme 04 points

Il est révélateur du niveau lamentable de la musique française en général. Je n’ai jamais compris cette passion pour ces chanteur (euse)s qui n’auraient pas leur place dans la variété bulgare (excellentissime de surcroit) : Johnny Hallyday, Morane, Polnareff, Mylène Farmer, Benjamin Biolet, M Pokora, etc. Des « produits » portés aux nues… intra-muros et souvent reconnaissables en tête de gondole sur les aires d’autoroute. Vous savez, là ou on prend un café et ou on dépose ses colis (pas de pub pour l’enseigne…).
Il va se soit qu’en dehors de l’hexagone, la place de ces artistes est au service des objets perdus. Cela se vérifie à leur notoriété internationale. 1/2 point !

Comparaison n’est pas raison ?

Un breton bourré dans un bar du côté de Loudéac m’avait balancé un jour, un « sale batard » à la figure (manque de bol pour lui, je suis d’origine japonaise).
Je  lui avoir rétorqué du tac au tac : on ne va quand même pas comparer la France et le Japon. D’un côté t’achète une Renault… et tu repars à vélo avec ta baguette et ton pinard et de l’autre…. Sony, Panasonic, Toshiba, Honda, Yamaha, Casio, Canon, Nikon, Mitsubishi, Fuji, Hitachi, Kenwood, Nissan, Pionner… Cela avait été ma réponse au racisme ordinaire.
Maintenant vous transposez ce comparatif entre la musique française et la musique anglaise et vous vous retrouvez outre-manche avec : The Beatles, Pink Floyd,  U2, Rolling Stone, Davis Bowie, Phil Collins, Sting, Peter Gabriel, Eric Clapton, Bryan Ferry, Jamiroquai… on ne les compte plus !
Côté français ? Téléphone, Indochine, Niagara.. Bon j’arrête le massacre.Rap
Pour le rap français c’est pire…  la boucherie ! Question paroles et mélodies, si t’es dépressif, c’est le cubi ou le bord de fenêtre du 9eme étage. Le vide sidérant, le néant sidéral…  Booba, Rohff, La Fouine ? Des imposteurs comparés aux vrais rappeurs outre-Atlantique.
Je citerais les Roots,  2pac, Kendrick Lamar, Kool Moe Dee, The Last Poets, Master P, Brandford Marsalis pour un morceau d’anthologie (Music Evolution) Bone Thugs-N-Harmony et bien sur Bizzy Bone. Chez eux, tout y est ! Flow, rythmique, mélodie ! Parfois c’est presque de l’opéra lyrique. Des ovnis « vocalistiques ».
Il faut arrêter les frais avec ces handicapés du bulbe made in terroir qui considèrent le rap comme une façon de porter leurs couilles sur scène, style on est des bonhommes ! Problème.. pour ne strictement rien apporter au rap. Pire, ils se clonent les uns les autres partout en France. 
Faut se regarder une bonne fois pour toute dans la glace, redescendre sur terre, avoir moins de morgue…  D’un côté  il y a Messi et Ronaldo et de l’autre, des plots à casquette. Les français ne sont pas plus doués pour le rap que pour le football… à quelques exceptions près et c’est infinitésimal.  J’y reviendrais plus tard dans un article dédié. Je vous parlerai entre autres du rap roumain, de la Hip-hop japonaise, largement supérieur ! Voici quelques artistes majeurs à écouter sur la playlist ci-dessous ! Elle sera complétée plus tard…

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *