Revue d’actualité : Marcel Campion, Panama Papers…


Je m’étais absenté quelque temps, projet la « Radio des Familles » oblige plus quelques autres obligations sous le coude.
Aujourd’hui pour Google, si tu n’es pas une multinationale ou rattaché à un réseau social, et bien c’est cacahuète et raisins secs au niveau du référencement.
Google, a imposé la loi de la grande distribution à toutes ses activités afin d’en ramasser toujours plus. Boulimique insatiable comme vous pouvez le constater lorsque vous saisissez un mot-clé dans la fenêtre de recherche. Qui arrive en premiers dans les résultats ? Un produit Google himself ! Parenthèse fermée, je fonctionnerai dorénavant sur le mode « revue de presse ». En passant au scan les évènements qui m’ont interpellé récemment !
Fini l’article à usage unique qui devrait selon les critères du double O faire au moins 1000 caractères pour avoir une chance de tenir le haut de l’affiche.

Marcel Campion et sa grande roue

Paris est devenu un parc « d’attractions boboïsé ». Côté Rive droite, des valets au service des pédants, prompts à exécuter les ordres. De l’autre, ceux qui ne sont pas du même bord… Marcel Campion et son armée de forains qui aimeraient s’inscrire dans le paysage de la belle en période de Noël. Problème… Anne Hidalgo pas contente. Pour elle, c’est pas raccord avec son concept « Paris aujourd’hui » ! Selon la mairesse, la grande roue casserait la perspective de la place de la Concorde et les stands proposeraient des produits de piètres qualités… Tiens donc ! Il faudrait également recycler au passage, toutes les chinoiseries parisiennes… Concernant la grande roue, je la trouve tout simplement magnifique. Elle donne à Paris un côté magique. Symboliquement, elle me fait penser à la roue d’un moulin qui égrainerait le temps. Notamment lorsqu’on la contemple depuis l’avenue des Champs-Élysées.
Essayons-nous à une petite lecture entre les lignes. Pour cette mairesse qui à mon sens à des goûts d’égouts, oui à l’escroquerie de l’art conceptuel jetable, réservé aux fonds d’investissement, exit les « purotins » de sa capitale et autres petites gens à la roulotte… Une culture populaire mise à la porte, destinée aux encombrants. Les temps changent. La fête foraine est une espèce en voie de disparition. Paris ressemble aujourd’hui à un congélateurs géant remplis de produits surfaits. Quid de l’imaginaire populaire ?

Affaire Maëlys

La France s’en est émue, moins aussi ! J’espère que cette affaire sera résolu rapidement… Au regard des éléments qui pèsent contre le principal suspect, il n’y a que peu de doute sur son implication sans cette disparition… À moins qu’il est gagné l’Euro million du pire tirage des faux indices.

Équipe de France de football

Pitoyable. Aucune identité ni fond de jeu. Des joueurs qui se marchent sur les pieds. Une équipe en mode RDA, la tête dans le mur et dans le dur. A fortiori, j’ai été très agréablement surpris par le niveau du football féminin lors du dernier Championnat d’Europe. Sur certains matchs, question intelligence de jeu, on n’était pas loin de l’âge d’or du quatuor magique : Platini – Giresse -Tigana – Genghini.
L’EDF masculine, en comparaison, c’est un abonnement Okapi à l’année… À 30 piges ! Comptabilisez le nombre de « voila » exprimés par les joueurs lors des interviews et vous avez tout compris. Je rêve d’un profil à la Pep Guardiola à la tête de la sélection française pour voir un autre football, car les joueurs, on les a. À condition de bien les faire jouer ensemble.


Voici ma sélection idéale

Areola

Pavard – Varane – Umtiti – B.Mendi

Kante – Rabiot

Thauvin – Griezmann – Lemar

M Bappé

 

Imitation… nouvelle génération

La relève est assuré. J’exècre les émissions « On n’est pas couché » ou « TPMP » mais voilà, Marc-Antoine Le Bret s’y produit. MDR lorsqu’il imite Jean Reno, Didier Deschamps, Stéphane Bern… Un bémol tout de même. Il s’inspire trop des gens de la télé et si comme moi tu ne la regardes pas, et bien tu ne sais pas qui il imite.

Le poison de la mafia et la loi du silence

À voir impérativement ! Un excellent documentaire qui a été diffusé sur ARTE… Ou l’on apprend que la mafia, en fossoyeur, a enfoui durant des décennies dans les terres de Calabre, des déchets radioactifs venus de toute l’Europe. Occasionnant une recrudescence des cancers au sein de la population. Ou l’on découvre la présence du géant Véolia à travers une usine d’incinération dans cette région… Véolia soutien financier de Nicolas Hulot, tête de gondole des produits Ushuaia, marque qui a fait sa fortune.

Panama Papers

Merci à « Cash Investigation » de nous nous avoir ouvert les yeux sur ce scandale planétaire… Pendant que le bas peuple pour le moindre pet en sourdine se mange des redressements fiscaux iniques au regard des passes-droit accordés à certains. Parenthèse sur l’émission : Elyse Lucet s’est largement inspiré de Michael Moore. Faut redescendre, elle n’a pas inventé l’eau chaude.

Recrudescence des suicides chez les policiers

Burning out puis trou noir ! Une police misérable, démunie, écrasée par le poids d’une hiérarchie déconnectée du terrain. Une police en première ligne, de plus en plus isolée de la population, coupée de sa base arrière, sans solution de repli. Impuissante face aux politiques menées et toujours désignée comme responsable de tous nos maux. Trop facile ! Il y a tellement de bon flics, respectons les ! La police est notre miroir, prompte à aller au charbon à notre place tout comme… lorsqu’elle ramasse des clochards dont on ne s’approcherait pas à moins de 3 mètre. 60 policiers et gendarmes se sont donnés la mort depuis le début de l’année 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *