Soins de la peau et conseils anti-rides


Avoir une belle peau, certes, mais en premier lieu, il faut en connaître sa nature ! Est-elle sèche, grasse, mixte ou sensible ? Les soins de la peau débutent d’abord par ce « petit tour du propriétaire »…

• Une peau sèche est souvent fine, elle aura tendance à peler. La sécrétion de sébum* est faible.
• Une peau grasse a les pores dilatés, son aspect est terne, gras et luisant. La sécrétion de sébum est importante, celui-ci engendre boutons et points noirs.
• Une peau mixte est à la fois normale et sèche.Soins du visage
• Une peau sensible aura tendance à tirer, à picoter, à rougir facilement.

*L’excès ou le manque de sébum est souvent lié à un dérèglement hormonal. Il est particulièrement important lors de la puberté car il y a une augmentation du taux d’hormones. Celui-ci provoque un excès d’activité des glandes pilosébacées.

L’obsession des rides

Les causes de l’apparition des rides sont multiples : mode de vie, patrimoine génétique, tabac, exposition au soleil, etc. La partie la plus exposée est le visage et notamment le contour des yeux et des lèvres.
Il faut savoir que les rides apparaissent lorsque les muscles se contractent, lorsque vous êtes stressés ou en colère. Pour prévenir et atténuer les rides, il existe des produits naturels remarquables :

  • À base d’antioxydants : ces substances ont un effet anti-âge, car ils permettent de lutter contre les radicaux libres.
  • Crème anti–rides à base de rétinol : elle stimule le renouvellement cellulaire.

Choisir des cosmétiques bio

Pour les soins de votre peau, préférez des cosmétiques naturels sans colorants, sans conservateurs et parfums synthétiques, sans produits chimiques et toxiques.

Question : j’ai la peau terne, avez-vous des conseils pour que je puisse retrouver un teint éclatant ?Belle peau

Réponse : effectivement, toute personne peut avoir un jour ou l’autre la peau terne, fatiguée, sans éclat, quelle que soit la couleur de peau. Cela provient d’un manque de vitamines, d’un problème de foie, d’intestins, de digestion, de manque de sommeil, de soleil… C’est un tout !

Avoir une belle peau ?

Mes secrets sont simples ! Je prends tous les jours 2 gélules de « bon gras » : des capsules d’huile de cameline ou bourrache, d’ onagre ou de lin. Je prends également une fois par jour ou en cure, de la spiruline ou de l’orge vert, de l’alfalfa ou du lithothamne et puis je bois des tisanes ! Du maté, du thé vert, blanc ou Oolong, car toutes ces infusions nettoient les cellules et apportent des vitamines et des minéraux…
Bien évidemment, il ne faut pas oublier le côté « externe » : nettoyer sa peau de temps en temps (gommage, peeling) et avoir une bonne crème nourrissante et hydratante. À ce propos, je suis très satisfaite des crèmes bio à base d’huile de rose musquée, de qualité biologique bien entendu !
À cela, je rajouterai que certains aliments encrassent la peau et la rendent terne ! Gare au blé industriel : pain blanc, pâtes, biscuits, farine, fritures, sucres raffinés…

Une dernière chose : le silicium organique en gel est génial, car il raffermit la peau tout en agissant conte les rides… en mettre sur le cou et la poitrine. À ce propos, un ami (maquilleur professionnel) m’avait fait remarquer que très souvent les femmes soignaient leur visage mais pas le reste ! J’ai en effet pu constater chez certaines de mes clientes (lorsque je travaillais en boutique bio), la différence entre leur visage et leur cou complètement ridée, faute d’avoir traiter les autres parties du corps. Ne faites pas la même erreur !

Entretien au quotidien

Visage : pensez à faire un masque ou un gommage de temps en temps, mais également à nettoyer votre peau avec un gel naturel, et même avec du savon d’Alep.

Autres produits intéressants : le gel d’aloe vera, les crèmes Dermaclay, le baume réparateur à la rose Myosostis, l’huile d’argan de la même marque.

Beauté de la peauAfin de « ralentir » le vieillissement cutané, pensez à prendre chaque jour 1 ou 2 capsules d’huiles riches en acides gras :

  • Huile d’onagre, de cameline, de lin, de germe de blé, de carotte. Variez les plaisirs et les cures, et vous verrez la différence ! Moins de besoins en crème, peau plus tendue, meilleur grain, bonne mine, élasticité, éclat de la peau

Pour l’entretien de la peau et le ralentissement du vieillissement :

  •  Buvez du jus de carotte bio, de bonnes eaux de source, testez les paillettes de levure de bière sur les crudités, mangez un maximum de légumes chaque semaine, de préférence de qualité biologique et diminuez les quantités de produits d’origine animale : viandes, charcuterie, produits laitiers. Éliminez les aliments qui contiennent des produits

    Conseils pour entretenir sa peau

  • Boire du jus de carotte (1 à 2 verres par jour pendant 1 semaine), manger des carottes crues « râpées fraichement » (5mn avant de les manger) accompagnées d’huile de colza bio et levure de bière en paillettes (Riche en Vit. B).
  • Boire du romarin, du thym, de la sauge, prendre des gélules de pissenlit, de radis noir, manger des graines germées, prendre régulièrement des capsules de cameline, de bourrache, ou d’huile de carotte, manger du persil frais, de l’ail frais, de la salade régulièrement, des légumes cuits à la vapeur.
  • Arrêter les fritures, le tabac, boire du thé vert ou oolong , du jus de citron chaud avec du miel, manger beaucoup moins de blé (pâtes, gâteaux secs, pains…), attention à trop de laitages !
  • Faire des masques d’argile rouge, et de temps en temps, un gommage, et mettre ensuite une crème (ou huile) à la carotte, de l’huile d’argan, ou de jojoba (Vous pouvez percer une capsule d’huile que vous prendriez en cure en interne et la répartir sur votre visage ! N’oubliez pas le cou).
  • Après cette lecture, je pense que vous aurez compris que le problème est à traiter en interne et que ce sont les bonnes habitudes alimentaires qui entretiennent la santé… sans oublier que le nettoyage de la peau en externe a aussi son rôle dans le décrassage.Ah ! J’oubliais… évitez tous les sodas et boissons qui ne servent à rien, achetez de la bonne eau de source, trouvez « celles » que vous aimez, et si vous en avez assez de boire de l’eau plate et toutes ces infusions, voici une recette personnelle délicieuse et tonique :
    • Dans un grand verre mettre sirop grenadine + 1 goutte d’huile essentielle de citron bio + eau minérale Salvetat, vous verrez c’est extra et vous épaterez vos amis !

    Bon courage, changez vos mauvaises habitudes alimentaires et petit à petit, vous verrez le résultat ! Tout le monde peut y arriver !

    Zabou

     

Des plantes « belle peau »


Bourrache (huile de)

La bourrache est une plante annuelle pouvant mesurer jusqu’à 50 cm de hauteur. On la rencontre surtout dans le bassin méditerranéen. Durant l’Antiquité, les grecs utilisaient les fleurs de bourrache pour parfumer les salades et les vins. Ils l’appelaient euphrosine qui signifie « qui rend heureux ».
On raconte que cette plante aurait été introduite au Moyen Âge en Espagne par les arabes. Ceux-ci la nommaient « abou er-rach » ou père de la sueur en arabe, une allusion sans doute à ses propriétés sudorifiques.
Dans un poème de la célèbre école de médecine, l’école de Salerne (IXe – XIIIe), il est écrit : « Ego Borrago, Gaudia semper ago » que l’on peut traduire ainsi « Moi la bourrache, je donne toujours du courage ».

L’huile extraite des graines de bourrache, par première pression à froid est une source majeure d’oméga 6.Fleurs de bourrache

Propriétés

L’huile de bourrache extraite de ses graines possède des propriétés remarquable pour l’entretien de la peau.
Elle est utile pour lutter contre le dessèchement, la perte d’élasticité et le vieillissement de la peau. On la préconise pour prévenir la formation des rides : action anti-ride.

Principaux constituants connus
Mucilage (fleurs), saponine, nitrate de potasse (feuilles et tiges), résines. La bourrache renferme dans ses graines une huile contenant de l’acide gamma linolénique (acide gras essentiel).

Origine
Plante originaire d’Asie mineure.
Nom(s) commun(s)
Pain-des-abeilles, langue-de-bœuf.
Nom botanique
Borago officinalis.
Nom(s) anglais
Borage
Parties utilisées
Feuilles et fleurs, tiges. Huile tirée des graines.


Pensée sauvage (Viola tricolor)

Famille des violariées

La pensée sauvage est recommandée pour la santé et la beauté de la peau en général. On l’utilise en dermatologie car elle possède une action anti-inflammatoire. Elle est par ailleurs utilisée contre l’eczéma, l’acné, le prurit et l’impétigo.

En usage externe, on la conseille pour les affections bénignes du cuir chevelu : séborrhées, etc.

Nom(s) commun(s)
Violette des champs, violette tricolore, herbe de la Trinité.
Parties utilisées
fleurs, plante entière.
Principaux constituants connus
Pigments jaunes flavoniques (viola-quercétine), carotènes (violaxanthine), un anthocyanoside (violamine), mucilage, salicylate de méthyle, saponosides.

Urucum

L’urucum est une plante d’Amazonie utile pour la préparation au bronzage, elle est très riche en provitamine A et en sélénium. La poudre d’urucum contient 100 fois de caroténoïdes que la carotte. Elle sera indiquée en prévention à toutes les personnes qui partent en vacances dans des régions du monde particulièrement ensoleillées.
Elle est conseillée en phytothérapie pour son action antioxydante, elle agit comme protecteur de la peau avec une action anti-vieillissement. L’urucum en poudre peut être diluée dans l’eau ou bien dans un jus de fruit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *